ALERTE AU POISON : Mise en garde contre la présence possible de contaminants dans le lot de drogue illicite actuel

Confidentialité


Comment la Loi sur la protection des renseignements personnels sur la santé, 2004 (LPRPS) influence-t-elle la capacité d’un professionnel de la santé à fournir au Centre antipoison de l’Ontario les renseignements personnels sur la santé d’un patient, en vue d’obtenir une gestion de traitement?


Les médecins, les pharmaciens (ennes) et les infirmiers (ères) du Centre antipoison de l’Ontario font partie du « cercle de soins » et le LPRPS ne devrait pas interférer dans l’échange d’information entre les professionnels de la santé et le Centre antipoison de l’Ontario.


Dans le cas où un hôpital appel le Centre antipoison de l’Ontario, les employés du centre ont besoin de ces renseignements personnels sur la santé afin d’offrir une consultation rigoureuse et spécifique au patient. Cela inclut le nom, l’âge, les antécédents, les signes vitaux, la condition physique, les résultats des tests de laboratoire existants ainsi que les résultats de tests de laboratoires supplémentaires pouvant avoir été demandés dans le but d’offrir des conseils de soins.


Pour plus de renseignements à propos du LPRPS, les professionnels de la santé peuvent:

 

  • Contacter l’agent du service de la protection de la vie privée de leur organisation
  • Accéder au site Web du Commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario : https://www.ipc.on.ca/french/home-page/default.aspx
  • Obtenir une copie de la feuille-info concernant la confidentialité et les services du Centre antipoison
  • Accéder au site Web de l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario : http://cno.org/fr/bienvenue/
  •  Accéder au site Web de l’Ontario Hospital Association (en anglais seulement) : www.oha.com