Alerte: Rupture d'approvisionnement de dimercaprol (antidote). Voir les recommandations.

Rupture d'approvisionnement de dimercaprol

Le Centre antipoison de l’Ontario (CAO) a été informé d’une rupture d'approvisionnement de dimercaprol, aussi connu sous le nom de British Anti-Lewisite (BAL). Cet agent chélateur (antidote) pourrait de nouveau être disponible d'ici la fin janvier. Puisque les stocks de dimercaprol de certaines pharmacies d'hôpitaux sont sur le point d'expirer, le CAO propose des solutions de remplacement pour le traitement des intoxications aux métaux lourds d'ici à la reprise de l'approvisionnement. Consulter les recommandations et les documents ci-dessous:

Recommmandations relatives à la rupture d'approvisionnement de dimercaprol

Documents connexes :

Exemple de documentation du Programme d'accès spécial

Kosnett, M. (2013). The role of chelation in the treatment of arsenic and mercury poisoning. Journal of Medical Toxicology. 9: 347-354.

Bjorklund, G., Mutter, J. & Aaseth, J. (2017). Metal chelators and neurotoxicity: lead, mercury and arsenic. Archives of Toxicology. 91: 3787-3797.

Chisolm, J. & Thomas, D. (1985). Use of 2, 3 - dimercaptopropane -1 - sulfonate in treatment of lead poisoning in children. The Journal of Pharmacology and Experimental Therapeutics. 235 (3): 665-669.